Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Villeneuve sur Tarn, d'hier à aujourd'hui

Mise en ligne de vieilles photos et cartes postales anciennes du village de Villeneuve sur Tarn, commune de Curvalle, Canton d' Alban, Communauté des communes des monts d' Alban et du Villefranchois, Département du Tarn

Villeneuve autrefois : l’été(2)

Les Cars Bleus
Les Cars Bleus

La saison des vacanciers… Peu d’entre eux possédaient alors un véhicule personnel, ils arrivaient donc par l’autobus le soir à 18 heures. L’impériale du car vite vidée de sa montagne de sacs, valises cannes à pêche et bicyclettes, chacun récupérait ses affaires et se dirigeait vers le logis qui allait les accueillir pour les prochains jours. La plupart ne venaient pas de très loin : Albi, Carmaux, ou Toulouse mais éloignés de leur quotidien laborieux. Ils prenaient des vacances !!! L’hôtel DONADILLE, aujourd’hui fermé et l’hôtel des LAURIERS, toujours en exercice, s’étaient constitué une clientèle fidèle pour qui les vacances à Villeneuve devinrent vite une habitude. La table y était toujours garnie de produits frais et cuisinés selon des recettes ancestrales par Sidonie, Adrienne ou Paulette… Ah !!! le salmis de pintade de Sidonie ou les ris de veau de Paulette…Les chambres étaient spacieuses, on y entendait le plancher craquer ( parfois le voisin ronfler ) on était comme à la maison. Et tout autour il y avait un petit paradis. La rivière et son rivage planté de peupliers, les sentiers de promenade ombragés la baignade dans l’eau claire du Tarn, la pêche à la ligne, la cueillette des champignons au mois d’août, le calme et la beauté des paysages. Les hommes pêchaient, les femmes bavardaient ou tricotaient et les enfants n’avaient qu’une hâte : courir dans les ruelles avec leurs nouveaux copains. Si parfois la pêche se révélait abondante, le poisson confié à la cuisinière était préparé et servi au repas du soir. L’accueil reçu était inoubliable, on y était en famille.

Au mois d’Août à Villeneuve, à suivre…

Villeneuve autrefois : l’été(2)Villeneuve autrefois : l’été(2)
Villeneuve autrefois : l’été(2)Villeneuve autrefois : l’été(2)
Villeneuve autrefois : l’été(2)Villeneuve autrefois : l’été(2)
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Que de souvenirs ! Avec ma soeur et nos parents nous passions les conges, en partie, chez les grands parents maternels (famille Maurel : la grand-mere Berthe, le pepe Achille Loeffler pas un rigolo), a Saint Andre. La famille de notre pere n'etait pas bien, bien loin : a Albi.
Plus d'une fois nous sommes descendus a Villeneuve a pied ou a velo. Effectivement c'etait anime. Pres de l'epicerie Suau on se regalait des delicieuses odeurs des fruits estivaux. Je me souviens bien du boulanger. Il y avait une autre petite epicerie ou ils vendaient pas mal d'articles de peche. Il y avait aussi un autre hotel un peu plus haut.
Saint Andre etait encore un village rural avec des vaches, des brebis et des chiens. Au tout debut des annees 60 les premiers tracteurs. Les paysans qui s'activaient durement dans leurs champs,
les gerbiers, les depiquages. Un fantastique spectacle pour nous enfants citadins.
Le soir les gens du village (les Mas, les Valat, les Pujol, les Barthes, les Maurel et j'en oublie probablement) profitaient un peu de la fraicheur se retrouvant pour discuter sur les perrons des maisons. Beaucoup n'avaient pas la television.
En 57, avant de commencer au CP, a Paris, j'ai frequente quelques mois l'ecole. Qui se souvient de madame Marin ?
Répondre
S
Bonjour Mr Andrieu, c'est un plaisir de lire votre commentaire et de voir les noms de ces personnes que l'on a connu. Le village a bien changé, mais il a gardé son calme et sa sérénité. Il y fait toujours bon vivre !
Nous avons parlé hier soir lors du conseil municipal de St André, au sujet d'une vieille armoire d'école, d'Irène Puech, Mme Marin, ma grand mère, qui s'est éteinte il y a exactement 10 ans en octobre 2011 à 91 ans.
Sincères salutations, et au plaisir de se croiser dans l'un ou l'autre de nos beaux villages.