Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Villeneuve sur Tarn, d'hier à aujourd'hui

Mise en ligne de vieilles photos et cartes postales anciennes du village de Villeneuve sur Tarn, commune de Curvalle, Canton d' Alban, Communauté des communes des monts d' Alban et du Villefranchois, Département du Tarn

L’If de Villeneuve sur Tarn

 

On pourrait dire tout simplement : L’ARBRE de VILLENEUVE. Bien sûr il y quelques peupliers qui, rescapés des crues violentes qui parfois viennent ébranler leurs racines, longent encore les berges de la rivière, ou bien quelques rares arbres fruitiers dans les jardins des particuliers, mais quand le soleil des mois d’été darde ses rayons sur le bitume de la place de l’église chaque passant se plaît à imaginer un ou deux marronniers, peut-être un gros tilleul avec des bancs autour, dispensant leur ombre généreuse à ceux qui aimeraient flâner mais se trouvent obligés de raser les murs des maisons orientées au nord pour se protéger des rayons ardents de celui qui veut accélérer leur bronzage.

 

Mais il y a notre IF

 

Soigneusement abrité par les murs qui l’entourent, niché dans le jardin d’un particulier, depuis des siècles il veille sur le village et résiste aux assauts du temps. Il arbore aujourd’hui fièrement ses 800 ans et espère y en rajouter encore. Soigné et bichonné par les gens qui ont préféré le voir vieillir que succomber aux assauts d’une tronçonneuse ou de prétextes fallacieux, il est devenu notre emblème, encore méconnu de certains, mais dont nous sommes fiers de parler. Il y eut à Villeneuve des habitants devenus centenaires, les arbres existant autrefois les ont-ils aidés à voir s’égrener le temps ? Replantons en vite pour espérer.

L’If de Villeneuve sur Tarn
L’If de Villeneuve sur Tarn
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Bonjour,<br /> Votre article a stimulé ma curiosité naturelle et suggéré quelques remarques. De tout temps l'If est associé à la mort a cause de sa toxicité, seule les apriles qui contiennent les graines sont comestibles et autrefois on en faisait des confitures. Les Celtes en plantaient dans les cimetières car il faisait le lien entre les vivants et les morts. De plus son bois était utilisé par les archers, nous en avons fait la cruelle expérience à la bataille de Crécy. Peut être est ce pour ces raisons qu'il est solitaire chez vous. En général il est planté dans des Ivaies mais beaucoup ont été détruite car le bétail qui était décimé. Votre spécimen qui remonte donc aux années 1200 a connu la croisade des albigeois je lui souhaite encore de longue années de vie et gageons que les centenaires de votre village qui connaissaient ses propriétés se sont contentés de profiter de son ombre et d'imiter sa croissance très lente pour ralentir la fuite du temps. Afin de ne pas rester sur une note mortifère, l'If est aussi très prisé des luthiers alors en savourant son ombre bienfaisante fermons les yeux et écoutons dans le soir couchant la plainte d'un violon. <br /> <br /> Cordialement
Répondre