Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Villeneuve sur Tarn, d'hier à aujourd'hui

Mise en ligne de vieilles photos et cartes postales anciennes du village de Villeneuve sur Tarn, commune de Curvalle, Canton d' Alban, Communauté des communes des monts d' Alban et du Villefranchois, Département du Tarn

On ne peut pas refaire l’histoire…
Nos souvenirs font partie de notre histoire.
L’histoire, c’est notre passé…
Notre présent repose en partie sur notre histoire…
Notre avenir sera l’histoire des générations futures…
                Autant de mots, autant d’expressions, émaillent notre quotidien, conditionnent en partie notre vie et nous orientent toujours vers demain.                     Nos aïeux n’ont pas refusé le progrès même si parfois ils  l’ont subi. La rapidité avec laquelle certains évènements se sont déroulés aurait pu en dérouter beaucoup et malgré les guerres, les privations, les épidémies et les bouleversements vécus au jour le jour, ils ont construit un patrimoine qu’ils nous ont légué.

               C’est pour permettre à tous de découvrir  une partie de ces trésors cachés que « Les Journées du patrimoine » virent le jour il y a quelques années.
                A Villeneuve nous n’avons pas, hormis quelques maisons de caractère, de monument historique à vous montrer mais une histoire locale riche que notre historien : Emile CHIFFRE se fera un plaisir de nous dévoiler le vendredi 14 septembre à 21 Heures au préau de l’école aménagé en salle de conférence.
                L’entrée est gratuite et l’Association » Curvalle d’hier à Aujourd’hui » sera heureuse de vous accueillir nombreux et de vous offrir le pot de l’amitié, des souvenirs et du futur… 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Ni voyez surtout aucune malice de ma part mais, amoureuse des mots, de l’écriture, et de tous ce qui permet d’une manière ou d’une autre de mener ou d’approfondir la réflexion, votre introduction aux manifestations locales des journées du Patrimoine m’inspire deux remarques. <br /> « On ne peut pas refaire l’histoire…. » écrivez-vous. Que voila des points de suspension judicieusement placés. Les points de suspension sont une ouverture sur le champ des possibles, les points de suspension mènent tout droit aux points d’interrogation et les points d’interrogation c’est mon truc, j’étais une de ces « sales gosses » qui épuisent leurs interlocuteurs par le « et pourquoi ? ». Concernant l’histoire, depuis plus de 40 ans que j’ai quitté les bancs de la fac, force est de constater qu’au rythme des avancées scientifiques, des découvertes archéologiques et de l’exploitation des archives, les historiens ne cessent de la « refaire ». Il était donc important de souligner que vous traitiez d’une expression populaire et d’y ajouter des points de suspension. Les expressions populaires sont trop souvent hélas prises comme des maximes, comme un point final, alors qu’elles appellent pour qui aiment s’interroger, bien des questions. Certes on ne peut pas refaire l’histoire ni la grande ni la nôtre mais ce n’est pas pour autant une fatalité ou une excuse suffisante pour ne pas essayer de changer le présent. Ma deuxième remarque est d’ordre plus personnel. Voila bien longtemps que je n’avais croisé le mot « préau » et, telle la Madeleine de Proust il a fait resurgir bien des souvenirs heureux . La rentrée scolaire le 1er octobre dans un paysage automnal, les pupitres en bois, l’encrier en porcelaine blanche l’odeur de l’encre sur les doigts et la plume Sergent Major ma préférée, je l’utilise encore dans les grandes occasions. L’école a sans doute été la période la plus heureuse de ma vie on y faisait de si beaux voyages embarqués sur un mot….<br /> Les Journée du Patrimoine 2018 ont pour thème « l’Art du Partage » alors je vous souhaite une magnifique soirée d’histoire partagée, sous le préau et aussi un peu sous une voute céleste constellée d’étoiles. Il n’y a plus d’étoiles dans le ciel de la ville, mais peut être le poète a-t-il raison. Les étoiles, comme les amis, on ne les voit pas toujours mais on sait qu’ils sont là. <br /> Cordialement <br /> <br /> D Martinez
Répondre