Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Villeneuve sur Tarn, d'hier à aujourd'hui

Mise en ligne de vieilles photos et cartes postales anciennes du village de Villeneuve sur Tarn, commune de Curvalle, Canton d' Alban, Communauté des communes des monts d' Alban et du Villefranchois, Département du Tarn

UNE FIN ? NON !!! A DEMAIN…

 

L’été est maintenant terminé, l’automne se dessine et, le paysage, illuminé par les tons brun et or des feuillages ayant résisté à la sécheresse de cette année 2018, attend les premières gelées blanches et les bourrasques du vent qui les emportant et les faisant virevolter dans un ciel encore bien bleu, annoncera l’hiver. Villeneuve sur Tarn va s’endormir pendant quelques mois. « L’Hostellerie des Lauriers» et le «petit musée du cordonnier» ont bien mérité quelques vacances. Nos sympathiques hôteliers vont prendre à leur tour quelque repos bien mérité, et notre musée va se refaire une beauté pour nous permettre au printemps prochain d’accueillir ceux qui ne le connaissent pas encore et aux autres de revoir tous ces petits objets oubliés. Merci à tous les visiteurs et à leur générosité, aux petites phrases attentionnées laissées sur le livre d’or, aux sourires chaleureux, au soutien des habitants, et à la Municipalité qui nous héberge.

UNE FIN ? NON !!! A DEMAIN…
UNE FIN ? NON !!! A DEMAIN…UNE FIN ? NON !!! A DEMAIN…
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Bonjour,<br /> Très bel exercice de style, alliant poésie et infos pratiques, une concision dont je serais bien incapable. Magnifique description de l’automne, je vois presque le paysage et sa lumière au bout de mon objectif, il y manque juste dans le lointain l’aboiement des chiens de la battu au sanglier ! Et que dire du titre. Une question étonnamment précise et claire, une réponse qui ne l’ait pas moins et tout de suite après un rendez-vous où le point et le point d’interrogation ont cédé la place à des points de suspension. « A demain. » sonnait comme un ordre. « A demain ? » appelait une réponse précise oui non ? restaient les points de suspension. Sont-ils une question ou un espoir ? S’adressent-ils à « Qui » ou à « Quoi » ? <br /> Si c’est à « Qui » alors oui, la perspective d’un long hiver de solitude, de silence peut déboucher sur la lassitude, le désespoir, le renoncement et les points de suspension se justifient. Si c’est à « Quoi » et que nous parlons de la nature, ils sont superflus car, quoiqu’il arrive le printemps lui, reviendra et c’est somme toute le plus important. Vous semblez avoir une relation très spéciale avec la ponctuation, avez-vous aimé le livre d’Erik Orsenna « La Révolte des Accents » ? Mes professeurs disaient que j’étais fâchée avec elle, c’est encore parfois le cas, mais j’ai quand même pris conscience de son intérêt car elle confère aux mots une puissance décuplée. Mais arrêtons là, la philosophie de comptoir. Comme c’est encore le temps de la rentrée des classes laissons les derniers mots à ceux savent vraiment jouer avec, en l’occurrence Maurice Carême et à Andrée Chedid avec deux jolis textes : « Ponctuations » et « Pavane de la Virgule »<br /> <br /> PONCTUATIONS<br /> - Ce n’est pas pour me vanter,<br /> Disait la virgule,<br /> Mais, sans mon jeu de pendule,<br /> Les mots, tels des somnambules,<br /> Ne feraient que se heurter.<br /> - C’est possible, dit le point.<br /> Mais je règne, moi,<br /> Et les grandes majuscules<br /> Se moquent toutes de toi<br /> Et de ta queue minuscule.<br /> - Ne soyez pas ridicules,<br /> Dit le point-virgule,<br /> On vous voit moins que la trace<br /> De fourmis sur une glace.<br /> Cessez vos conciliabules.<br /> Ou, tous deux, je vous remplace !<br /> Maurice CARÊME (1899 - 1978)<br /> PAVANE DE LA VIRGULE<br /> "Quant à moi !" dit la Virgule,<br /> j'articule et je module ;<br /> Minuscule, mais je régule<br /> Les mots qui s'emportaient !<br /> J'ai la forme d'une Péninsule ;<br /> A mon signe la phrase bascule.<br /> Avec grâce je granule<br /> Le moindre petit opuscule.<br /> Quant au Point !<br /> Cette tête de mule<br /> Qui se prétend mon cousin !<br /> Voyez comme il se coagule,<br /> On dirait une pustule,<br /> Au mieux : un grain de sarrasin.<br /> Andrée CHÉDID (1920 - 2011)<br /> Cordialement<br /> Danièle Martinez
Répondre
L
Bonjour Madame Martinez,nous avons bien reçu votre présent ainsi que le petit objet pour notre musée. (C'est Tire-bouton, crochet à bottines, crochet à gants, ou tire-lacet. Pour passer les boutons des bottines, des gants, guêtres, dans les boutonnières ...)<br /> Nous aimerions nous aussi vous offrir notre publication (chronique d'une année ordinaire à Villeneuve sut Tarn) pour cela il nous faudrait votre adresse postale. Vous pouvez nous la communiquer à : asso.curvalle@gmail.com. Nous vous souhaitons d'agréables fêtes de fin d'année et vous adressons tous nos vœux pour l'année 2019